Côte d’Ivoire (sextape) :  »l’affaire Linda Dem », ce que j’en pense .

ce_que_j_en_penseDepuis 24 heures ( depuis le 24 /01/14), la webosphère ivoirienne, est captivée sur ce qu’on appelle ‘‘l’affaire Linda Dem ».

 

Selon les informations recueillies, il s’agirait d’une sextape qui aurait atterri sur le réseau social Facebook . L’auteur de la mise en ligne n’est autre qu’une personne ( une fille ) qui apparemment en veut à la Linda Dem ou à son mec , bon dans cette partie du film j’en sais trop rien.

 

Et donc, depuis la mise en ligne de cette fameuse vidéo, les commentaires sur les réseaux sociaux fusent de partout . Sur la webosphère, surtout sur les réseaux, il y a ceux qui désirent voir la vidéo, car ils en ont entendu parler, il y a ceux qui condamnent avec la dernière énergie la mise en ligne de la sextape et il y a les moralistes c’est-à-dire ceux qui pour rien au monde ne se mettront nus devant une caméra ou autre et qui estiment que cette fille a été tout simplement stupide, etc.

 

Il est évident que la curiosité des uns et des autres a été nourrie par les rumeurs ainsi que les bruits que certains ont faits autour de cette affaire. En effet, dans les premières heures de la diffusion de cette vidéo, les partages dans les groupes avaient débuté et la bombe était lancée. Un peu plus tard ayant vu le tort causé à la jeune fille, certains signalaient cette vidéo comme étant indésirable sur Facebook et YouTube afin qu’elle soit inaccessible .

 

Face à l’ampleur de cette histoire, le jeune copain de la fille n’a pas hésité à produire une vidéo afin de s’excuser par rapport à tout ce qui se passe et aussi il a profité pour témoigner, une fois de plus, son amour pour Linda tout en s’excusant de ce qui lui arrive (Vidéo à voir en cliquant sur le lien en dessous) .

 

 

 Ce que je pense de tout ça

 

Plus on en parle, même avec de bonnes intentions, du genre faire en sorte que la vidéo ne soit plus en ligne, etc. ,et plus l’on contribue à nourrir la curiosité des uns et des autres . Plus on en parle et plus certains mettront cette vidéo dans des groupes ou autres endroits , afin que ceux qui veulent savoir le début de cette histoire sachent de quelle sextape il s’agit en question .

 

Si seulement cet engouement autour de cette histoire existait quand il s’agit de lutter contre des abus, l’injustice,la corruption en Côte d’Ivoire… , Mais malheureusement , j’ai l’impression que ce qui se trouve  en dessous de la ceinture intéresse plus la masse qu’ autre chose, or les vrais problèmes se trouvent ailleurs .

 

Le mieux, à mon avis, est qu’on laisse les choses passer. D’ici quelques jours, les gens auront une autre affaire sur laquelle s’affairer.